UN C.C.A.S., A QUOI ÇA SERT ?


Depuis plus de dix ans, les Centres communaux d’Action Sociale qui le décident font partie du réseau « carrefour des solidarités ». Dans tous les domaines sociaux qui nous préoccupent, associations et C.C.A.S. travaillent ensemble. Mais, les membres des associations savent-ils au juste à quoi sert un C.C.A.S.. Ce qui s’est dit au cours de la 39° rencontre nationale des C.C.A.S. nous offre l’occasion de voir comment ceux-ci répondent à cette question.

(N.B. nous tirons l’essentiel des informations qui vont suivre de l’intervention de Mme Nathalie de Lacoste, directrice du C.C.A.S. de Livry Gargan)

Le sens et le cœur de leur action vont dans cinq dimensions principales.
L’accueil, cœur de métier d’un C.C.A.S. Il est en effet le lieu de rencontre entre les personnes en difficulté d’une commune et leurs élus, les agents publics en assurant la médiation. Il exige donc des agents formés à l’accueil (écoute, empathie, patience, prise de recul, gestion des émotions, du stress et de l’agressivité…) Il exige d’eux aussi une parfaite connaissance des dispositifs sociaux ainsi que des acteurs du territoire, en particulier des associations.
Le Diagnostic social, second métier d’un C.C.A.S., qui consiste en une évaluation réelle de la demande de la personne accueillie pour lui proposer l’orientation pertinente.
L’instruction des demandes d’Aides, qu’elles soient légales ou facultatives.
L’observation qui permet la connaissance de la population et de ses besoins. Rapprocher les données statistiques et les données d’accueil, aussi bien quantitatives que qualitatives, permet de mieux définir et dimensionner la politique sociale de la commune. Ces analyses faciliteront notamment la coordination des acteurs du territoire ou l’installation de nouveaux acteurs pertinents.
La mise en place de réponses opérationnelles aux besoins sociaux et la coordination locale des acteurs.

On comprend mieux ainsi les raisons qui ont guidé un nombre important de C.C.A.S. de notre agglomération pour intégrer le Carrefour des solidarités. Associations et C.C.A.S. se retrouvent en effet sur l’essentiel de leur projet « accompagner la personne ou la famille fragilisée pendant un moment de son parcours de vie, pour l’aider à sortir de la situation difficile dans laquelle elle se trouve et lui permettre de retrouver son autonomie. » Pour celles qui ne parviennent pas à entrer dans un tel processus, le sens du travail social, commun aux C.C.A.S. et aux associations sert alors à « stabiliser leur situation de à mettre en place les conditions optimales pour assurer à chacun le respect de sa dignité humaine. »

Le comité de rédaction

envoyer un commentaire

Accueil du Carrefour des Solidarités | Plan du site | Espace privé | Contacts | Liens | Partenaires | Espace Administrateurs
Le Carrefour des Solidarités - 15 rue de l’Ecluse de Bergues - 59140 Dunkerque - Tél. : 03 28 63 70 40 - Fax : 03 28 63 70 60 - Mél : chantiers@carrefourdessolidarites.org

Création : http://www.agence-e-dock.com