Nos orientations pour 2016

A l’occasion de notre assemblée générale annuelle et de notre dernier conseil d’administration dont vous trouverez un peu plus loin un compte-rendu succinct, le Carrefour des solidarités a affirmé ses orientations principales. Réseau d’associations et de Centres communaux d’action sociale, le Carrefour des solidarités se doit de faire circuler entre ses membres l’information. Cela passe par une connaissance mutuelle entre ceux-ci, mais aussi avec les organisations et les services qui accompagnent les personnes qui vivent l’exclusion sous toutes ses formes.

Le Carrefour des solidarités ne mène jamais directement d’actions sociales. C’est chacun de ses membres qui agit. En revanche, l’une des tâches permanentes qui lui revient est celle de contribuer à la formation des personnes, bénévoles et professionnelles, qui accompagnent les personnes qui vivent de grandes difficultés. A l’expérience de ces dernières années, les stages de formation ciblés ne sont plus efficaces.

En effet, ces stages de formation ont été annulés faute de participants. En particulier, ceux qui peuvent concerner les personnes bénévoles. Nous avons donc décidé de reprendre les groupes de travail permanent sur les quatre ou cinq thèmes pour lesquels les membres des associations et des services sont demandeurs, autour de la santé des personnes en voie d’exclusion, l’aide alimentaire et l’accompagnement social qui lui est adjacent, les questions liées au logement et à l’hébergement, les initiatives citoyennes, les personnes de la rue. Nous continuerons évidemment, les ateliers de travail social dans le cadre desquels les personnes qui vivent l’exclusion s’expriment et recherchent des solutions aux problèmes qu’ils rencontrent. Et, si besoin, nous ne nous interdirons pas d’aborder à la demande d’un certain nombre, telle ou telle question.

Nous avons décidé, en conseil d’administration, d’aborder ces groupes de travail permanent d’une manière différente. On aura compris à la lecture de ces orientations, que nous n’abandonnons évidemment pas l’un de nos rôles essentiels : recevoir la parole des personnes qui vivent l’exclusion et lancer les alertes nécessaires quand celles-ci s’imposent.

Dernier constat : ce rôle indispensable est perçu à sa juste mesure par les membres des collectivités locales qui nous soutiennent donc financièrement pour un tiers de notre budget. Nous espérons que les nouveaux élus du conseil départemental et du conseil régional le percevront aussi et décideront de continuer à nous soutenir financièrement. Les deux tiers de notre maigre budget ont été apportés jusqu’à maintenant par ces deux instances. Le comité de rédaction

envoyer un commentaire

Accueil du Carrefour des Solidarités | Plan du site | Espace privé | Contacts | Liens | Partenaires | Espace Administrateurs
Le Carrefour des Solidarités - 15 rue de l’Ecluse de Bergues - 59140 Dunkerque - Tél. : 03 28 63 70 40 - Fax : 03 28 63 70 60 - Mél : chantiers@carrefourdessolidarites.org

Création : http://www.agence-e-dock.com