Manifestation de migrants à Calais

Des Migrants reçus par la Police Aux Frontières par l’entremise de SALAM

Le 26 mars 2008

Une bénévole de SALAM s’est rendue cette après-midi au commissariat de la Police Aux Frontières de COQUELLES, où elle a été reçue, accompagnée de 3 migrants, par le commandant Thierry CHOQUET.

Il s’agissait pour ces 3 migrants, au lendemain du mouvement de protestation, de témoigner des violences exercées à leur encontre par des CRS.

La bénévole a, quant à elle, rapporté ce qui s’était passé hier matin à la « cabina » : arrivée comme chaque jour pour distribuer du thé et des gâteaux, elle a assisté à une arrestation d’une dizaine de migrants. L’un d’entre eux, menotté et allongé au sol, avait été victime de coups portés par l’un des CRS.

Le commandant Thierry Choquet a pris note des différents témoignages et a assuré que la hiérarchie exigeait le respect de la déontologie de la profession. Il a par ailleurs assuré que des policiers seraient auditionnés au sujet des actes rapportés.

Depuis plusieurs semaines nos amis migrants se plaignent de harcèlement à leur encontre et de violence accrue. Les migrants africains nous expliquent en effet qu’ils subissent des contrôles incessants notamment dans le squat où ils ont trouvé refuge (toutes les heures dans la nuit de jeudi à vendredi), l’un d’entre eux a ainsi été arrêté 3 fois dans la même journée de dimanche ! Il est revenu dans le centre ville à chaque fois sous la neige et à pieds.... Les autres migrants nous racontent être victimes de coups, de harcèlement, voire de menaces par arme.

SALAM constate également qu’il est de plus en plus difficile aux migrants de se rendre au lieu du repas du soir sans être arrêtés avant ou juste après. Comme par exemple ce soir où un camion de CRS attendait sur le parking jouxtant l’endroit où le repas est distribué. Toute cette pression a débouché hier sur le refus du repas du midi et sur une manifestation spontanée des migrants. Il s’agit de la 3ème protestation de ce type en 6 ans. Les migrants accompagnés par les bénévoles de SALAM s’étaient rendus au commissariat de police de Calais Nord où un "sit in" avait été organisé, malheureusement en vain puisque ni le sous préfet ni le commissaire de police n’avaient accepté de les rencontrer.

C’est grâce à la présence permanente des bénévoles de Salam sur le terrain qu’une confiance se crée jour après jour avec les migrants et que ces différentes actions ont pu être mises en place, notamment le témoignage des 3 migrants à la PAF de COQUELLES. Les bénévoles de SALAM soutiennent et accompagnent le mouvement de protestation des Migrants, en veillant à éviter toute récupération.

Information Salam

envoyer un commentaire

Accueil du Carrefour des Solidarités | Plan du site | Espace privé | Contacts | Liens | Partenaires | Espace Administrateurs
Le Carrefour des Solidarités - 15 rue de l’Ecluse de Bergues - 59140 Dunkerque - Tél. : 03 28 63 70 40 - Fax : 03 28 63 70 60 - Mél : chantiers@carrefourdessolidarites.org

Création : http://www.agence-e-dock.com