Accueil du site  menu Le Carrefour des Solidarités  menu Les membres  menu Visites  menu Louise Michel : tremplin pour un nouveau départ

 
Louise Michel : tremplin pour un nouveau départ

(NDLR : depuis la visite qui est rapportée ci-dessous, un certain nombre de changements sont intervenus : le lieu d’hébergement et l’animatrice. Mais l’essentiel du travail de l’association est resté le même.)

Une vieille porte de garage en bois, rue du Fort Louis. Il faut montrer patte blanche au « parlophone » pour pouvoir pénétrer à l’intérieur. Une fois introduits et après avoir traversé un grand hall, nous pénétrons dans une grande salle à l’atmosphère paisible. A bien y regarder cependant, on découvre qu’il s’agit d’une ancienne chapelle coupée en deux. De l’autre côté de la porte coulissante on aperçoit encore les aménagements cultuels laissés en place. Adeline Vieziez, éducatrice spécialisée, nous y reçoit avec simplicité et enthousiasme.

« Ici se trouve l’une des deux activités principales de l’association Louise Michel », nous précise-t-elle. « Nous accueillons, avec Chantal Foulon, assistante, une première fois, puis ensuite, de façon régulière, au 12 rue de la Maurienne, les femmes seules avec parfois des enfants, sans ressources et sans hébergement, pour trouver avec chacune d’elles la meilleure solution à leurs problèmes. Ici, nous logeons de façon provisoire, celles pour lesquelles il n’a pas été trouvé d’autres solutions. » Fondée par quelques femmes militantes en 1978, l’association a en effet pour mission principale l’accueil d’urgence, le suivi social et l’aide administrative des femmes en grande difficulté. « Nous aidons ces femmes, victimes de circonstances les mettant en état de détresse morale et physique, à retrouver des conditions de vie normale, afin de recouvrer le plus rapidement possible leur dignité », nous rappellera plus tard, Yolande Bittner, l’actuelle présidente de l’association. Et cela se fait en collaboration étroite avec toutes les structures qui oeuvrent dans le domaine de l’urgence. On les retrouve d’ailleurs dans le conseil d’administration de l’association.

Arrivée dans l’association depuis six mois, Adeline est chargée de l’accueil et de l’animation au foyer de la rue du Fort Louis. Appartenant à l’association Rencontre, quinze chambres de ce foyer, permettant d’accueillir 15 adultes et 6 enfants au total, sur les 25 qu’il compte, sont en effet louées à Louise Michel. Des femmes, à partir de 18 ans, y sont accueillies pour une durée provisoire qui va de 1 jour à 1 an. Elles y sont logées et nourries, même si elles font leur propre cuisine collective. Sans ressources, il leur est alors aussi fourni ce qu’il faut pour l’hygiène ou pour le transport. « J’essaye d’abord de les écouter, puis de créer du lien, de participer à la résolution des conflits et de proposer des activités communes répondant à leurs besoins », nous raconte Adeline. Ces activités vont de la connaissance du droit à du théâtre en passant par de la couture. De plus, comme l’y oblige désormais la loi, l’association est en train de créer un conseil de la vie sociale des résidentes. Un grand soin est aussi apporté à la prise en charge des enfants, qu’ils soient scolarisés ou non. Ce n’est pas toujours simple d’aider les personnes à retrouver l’espoir et la dignité.

Pour en savoir plus.

Accueil du Carrefour des Solidarités | Plan du site | Espace privé | Contacts | Liens | Partenaires | Espace Administrateurs
Le Carrefour des Solidarités - 15 rue de l’Ecluse de Bergues - 59140 Dunkerque - Tél. : 03 28 63 70 40 - Fax : 03 28 63 70 60 - Mél : chantiers@carrefourdessolidarites.org

Création : http://www.agence-e-dock.com