Immigration : arrêtez le phantasme !

Le 12 novembre, Emmaüs – Nord Pas de Calais – avait choisi Dunkerque pour débattre de « l’immigration dans le bon sens », dans le cadre de la semaine de mobilisation du mouvement « la guerre à la misère ». Les propos du Préfet démontrent largement que la position de l’Etat est construite sur des phantasmes.

Madame Anne Saingier, présidente d’Emmaüs–Nord pas de Calais a accueilli les invités à ce débat, en particuler, monsieur Daniel Canepa, Préfet du Nord.

Les bénévoles et professionnels d’associations avaient largement répondu à l’invitation d’Emmaüs Dunkerque. Ils ont pu défendre avec véhémence le statut d’être humain de tous ces gens en transit dans nos dunes et leur action humanitaire envers eux.

Le préfet à leurs interrogations a rétorqué : appel d’air aux passeurs. Il s’est ainsi retranché derrière les lois et les chiffres.

Face à lui, l’abbé Boutroille, représentant le collectif C’sur d’aide aux migrants, a reproché auxpouvoirs publics de ne pas avoir envisagé la suite de la fermeture de Sangatte il y a 5 ans et d’avoir laissé dans la rue des milliers de gens sans toit, sans nourriture, sans aucun respect de la dignité humaine.

Stéphane Hessel, ambassadeur invité à ce débat a souligné l’idée d’appel d’air qui a rendu les lois successives de plus en plus restrictives. Il a affirmé fortement : « il n’y a pas d’appel d’air, il n’y a pas d’afflux, mais un courant constant. Arrêter le fantasme ». Il a été très applaudi par l’ensemble de la salle et surtout par les bénévoles qui apportent leur soutien à des centaines d’ombres.

Les bénévoles n’ont pas obtenu de réponses à leurs attentes.

Thérèse

envoyer un commentaire

Accueil du Carrefour des Solidarités | Plan du site | Espace privé | Contacts | Liens | Partenaires | Espace Administrateurs
Le Carrefour des Solidarités - 15 rue de l’Ecluse de Bergues - 59140 Dunkerque - Tél. : 03 28 63 70 40 - Fax : 03 28 63 70 60 - Mél : chantiers@carrefourdessolidarites.org

Création : http://www.agence-e-dock.com