Des chiffres pour parler

Dans le coin de l’observatoire, nous utilisons les chiffres pour parler. Mais peuvent-ils tout dire ?

Evidemment non !

Une moyenne demeure une réalité abstraite. Rien ne remplace les témoignages de ceux qui vivent quotidiennement les difficultés. Mais ces témoignages peuvent-ils tout dire ?

Evidemment non !

Un témoignage est toujours personnel et donc individuel et donc partiel.

Alors ? Comment tenter d’approcher la réalité de ce que vivent les gens et construire les règles collectives qui déterminent en partie cette réalité ?

C’est dans le croisement de ce que disent les chiffres et de ce que vivent les gens qu’on peut approcher la réalité.

C’est bien aussi pourquoi toute règle émise doit être interprétée en tenant compte de la réalité de chaque expérience personnelle. La loi a prévu de confier à tout fonctionnaire un pouvoir discrétionnaire non pour soumettre le citoyen à l’arbitraire de celui-ci, mais au contraire pour lui permettre d’adapter la règle générale à la situation particulière de chacun.

Retour vers le journal d’avril 2010

envoyer un commentaire

Accueil du Carrefour des Solidarités | Plan du site | Espace privé | Contacts | Liens | Partenaires | Espace Administrateurs
Le Carrefour des Solidarités - 15 rue de l’Ecluse de Bergues - 59140 Dunkerque - Tél. : 03 28 63 70 40 - Fax : 03 28 63 70 60 - Mél : chantiers@carrefourdessolidarites.org

Création : http://www.agence-e-dock.com