Denise Noël

Après avoir participé à l’ouverture de la saison carnavalesque au Kursaal, Denise Noël, de la Croix Rouge s’en est allé. Thérèse Caulier en fait mémoire ici.

Bien connue des sociétés carnavalesques de l’agglomération, Denise organisait avec elles les différents postes de garde de la Croix Rouge Française pour les manifestations carnavalesques. Elle assumait cette démarche depuis de nombreuses années.

Début Janvier, elle avait pris en charge l’organisation du repas regroupant les membres de la délégation après l’Assemblée Générale. Elle était devenue, au fil du temps, le personnage incontournable de la Croix Rouge, occupant le bureau du président plusieurs fois par semaine.

Une bénévole me disait : « c’était l’âme de la Croix Rouge, le veilleur, le facilitateur ». Certes, elle connaissait bien la délégation de Dunkerque puisqu’elle y était entrée en 1965. Sa première implication a été dans le groupe des secouristes dont elle a été une des animatrices. Elle avait l’oeil sur tout. Directive, bien sûr, me disaient les bénévoles. Mais elle savait ce qu’elle voulait.

Lors d’un passage que j’effectuais à la Croix rouge, j’ai trouvé Denise penchée sur l’ordinateur. Elle répertoriait les différentes demandes de domiciliation, notamment celles des Roms, nombreux à l’époque à Dunkerque. "Il faut bien que quelqu’un le fasse", me dit-elle, « nous ne nous y retrouvons plus ». Ce classement évitera les erreurs et facilitera le travail.

Faciliter le travail de l’équipe sociale, aider son amie Réjane à la friperie, organiser les manifestations et j’en passe. Elle réalisait tout cela avec un sens de l’organisation infaillible.

La délégation Dunkerquoise de la Croix Rouge était présente, ce 15 Janvier, pour lui rendre un dernier hommage, tous revêtus de l’uniforme. Ses compagnons de route l’ont accompagnée à sa dernière demeure dans le recueillement et l’émotion. Avec Michel, leur président, ils lui ont fait une haie d’honneur à la sortie de l’église et dit adieu à celle que tout le monde appelait : "Denise », « Ma tante », pour les carnavaleux.

Thérèse Caulier

envoyer un commentaire

Accueil du Carrefour des Solidarités | Plan du site | Espace privé | Contacts | Liens | Partenaires | Espace Administrateurs
Le Carrefour des Solidarités - 15 rue de l’Ecluse de Bergues - 59140 Dunkerque - Tél. : 03 28 63 70 40 - Fax : 03 28 63 70 60 - Mél : chantiers@carrefourdessolidarites.org

Création : http://www.agence-e-dock.com