DELIBERER ? PAS SI SIMPLE !


La vie démocratique est à la base de toute vie associative. Et la vie démocratique, c’est prendre les décisions après en avoir délibéré collectivement.

Quelqu’un s’oppose-t-il au texte proposé ? Non ? Adopté !
Nous connaissons, tous, les caricatures de beaucoup de nos délibérations associatives. Nous sommes même les premiers à dénoncer les multiples façons par lesquelles la démocratie y est parfois bafouée. Pas par nous, bien sûr. Mais toujours par les autres. Alors, pouvons-nous faire autrement ? Oui ! Mais ce n’est jamais facile et chacun de nous peut progresser en la matière. Rappelons donc quelques règles de base.
Faire un échange d’idées ou élaborer collectivement une décision, c’est deux choses différentes. L’échange d’idées, c’est permettre à chacun d’exposer sa vision de la question posée, voire de mettre au clair les différentes positions existantes sur tel ou tel problème. Elaborer collectivement une décision, c’est trouver celle qui dans le même temps répondra réellement au problème identifié et à laquelle adhèrera la majorité des personnes présentes.
Echange d’idées ou élaboration de décision demandent le respect de quelques règles simples :
- chacun parle à son tour et à tous : inutile et contreproductif de parler avec son voisin et de créer ainsi un brouhaha d’où il est impossible d’entendre autre chose qu’un bruit informe.
- chacun tente de se positionner clairement par rapport aux positions ou aux explications fournies par les autres, y compris pour les approuver.
- Dire sa réflexion ou proposer une décision suppose toujours qu’on vérifie que tous les participants aient compris son intervention ou sa proposition.
- avant d’intervenir, toujours se demander en quoi son intervention fera avancer la réflexion ou éclairera la décision à prendre. Parfois, exposer son sentiment ne fait en rien avancer la réflexion collective.
Ces quelques règles sont parfois difficiles à suivre. On a envie de manifester rapidement son accord ou son désaccord. On sent qu’on est en désaccord, mais on ne sait pas comment l’exprimer de façon compréhensible par les autres. Alors on ne trouve rien de mieux que d’apporter un témoignage qui contredira les propos tenus par certains, etc. Cela peut même prendre l’aspect d’attaque personnelle contre celui ou celle qui dit des choses avec lesquelles on est en désaccord complet.


C’est bien pourquoi tout échange de vue ou toute prise de décision collective ont besoin d’un(e) régulateur (trice), qu’on l’affuble du nom de président de séance, d’animateur ou de chairman ou de leur équivalence au féminin. Réguler un groupe suppose en effet la mise en œuvre de trois fonctions :
- celle de distributeur de parole, qui veillera à ce que chacun ait droit à la parole s’il le désire ou à ce que chacun(e) expose sa position,
- celle de synthétiseur, qui rappellera, à des moments réguliers, l’état d’avancement de la réflexion ou des décisions à prendre,
- celle de mémoire, qui sera capable à la fin de l’échange de restituer les principaux éléments du débat ou de la décision à prendre.
Par facilité ou faute de candidat, ces trois fonctions sont souvent réunies sur la même tête, celle du ou de la présidente. On comprend bien que si elles sont accomplies réellement dans un groupe nombreux, chacune de ces fonctions occupe une personne à plein temps lui interdisant donc de participer réellement à la délibération.
Délibérer n’est donc pas chose facile. Cela s’apprend à force d’expérience. Mais l’expérience n’est fructueuse que si on prend soin de revenir à quelques-uns avec un regard critique sur elle.
La démocratie commence là où chacun des citoyens peut prendre la parole. Mais une fois commencée, elle a encore beaucoup de choses à apprendre à chacun de ses participants.

Jean-Marie

envoyer un commentaire

Accueil du Carrefour des Solidarités | Plan du site | Espace privé | Contacts | Liens | Partenaires | Espace Administrateurs
Le Carrefour des Solidarités - 15 rue de l’Ecluse de Bergues - 59140 Dunkerque - Tél. : 03 28 63 70 40 - Fax : 03 28 63 70 60 - Mél : chantiers@carrefourdessolidarites.org

Création : http://www.agence-e-dock.com