Au tour des femmes !

■ Une soirée d’information débat sur les femmes du Dunkerquois et d’ailleurs

le vendredi 20 mars
à partir de 18 h
à la maison de la vie associative de Dunkerque
Terre plein du Jeu de mail

Entrée libre et gratuite

Six associations du dunkerquois (ACL Proxi Pol, ASFI, Artisans du Monde, CIDFF, IMANI, LUGOVA) proposent une soirée d’information débat sur la situation des femmes du Dunkerquois et du Monde.

Il s’agit de rappeler les difficultés auxquelles sont, aujourd’hui encore, confrontées les femmes du Dunkerquois et d’ailleurs, puis d’expliquer comment les associations à l’initiative de cette soirée tentent de leur venir en aide.

Au cours de la soirée, nous vous présenterons l’action de ces différentes associations à travers différents témoignages d’usagers (photographies, témoignages écrits ou oraux, activités manuelles, projections vidéos). L’objectif est ici d’échanger, de débattre et de trouver des moyens efficaces d’agir pour combattre l’isolement de ces femmes. Un partie du temps sera ainsi consacré au débat, l’essentiel étant de permettre à chacun d’exprimer son point de vue. Bien évidemment, l’entrée est ouverte à tous et, si nous avons décidé de mettre en évidence les difficultés et les luttes des femmes, les hommes ne sont bien sûr pas exclus de notre réflexion. Ils sont d’ailleurs bien souvent des membres actifs de nos associations. La soirée s’achèvera par une collation afin de permettre à chacun de nouer des contacts et de partager ses expériences.

Les associations invitantes :

- ACL Proxi Pol est une association de Saint Pol sur Mer proposant aux femmes des activités de socialisation, d’apprentissage et de réinsertion… Son objectif est de participer à la prévention et à la lutte contre les exclusions et de combattre la marginalisation des personnes les plus vulnérables en leur proposant de s’inscrire dans des activités associant dimensions collectives et démarches pédagogiques basées sur le savoir faire et savoir être.

Par le biais de ces activités, l’association cherche à atteindre une double finalité :
• Proposer un parcours d’insertion professionnelle à des personnes en difficulté
• Répondre à la demande des habitants en grande précarité

- ASFI (association, solidarité, fraternité, internationale) est une association de Grande-Synthe créée pour favoriser les échanges de connaissances et de savoirs entre les citoyennes, pour permettre à chacun d’accéder à un niveau minimum d’instruction (lire, écrire, effectuer des démarches administratives…), pour lutter contre la pauvreté, la discrimination et toute forme d’exclusion. Ainsi l’association finance depuis l’été 2004 des actions humanitaires, locales, nationales, voire internationales. Ses projets consistent en la récolte de denrées alimentaires, de vêtements pour les familles dans le besoin au niveau local, l’envoi de médicaments de base (après contrôle), de matériel médical (fauteuils roulants), de vêtements, d’affaires scolaires vers les pays en voie de développement, l’envoi de denrées non périssables et de produits de première nécessité vers les pays en guerre ou en situation de catastrophes naturelles. Un projet leur tient particulièrement à cœur : la construction d’un puit ainsi que son château d’eau dans une région reculée du Maroc, dans la province de Chefchaoun, puit qui servira à abreuver près de 6000 habitants. A Grande-Synthe, l’association propose différentes activités :cuisine, décoration intérieure, (mosaïque), couture, tatouages au henné, alphabétisation, cours de langue (arabe, anglais, espagnol, allemand), calligraphie arabe, séances de remise en forme, danse orientale, randonnées, relaxation, suivi social…

- Artisans du Monde Littoral Dunkerquois a décidé de construire avec ses partenaires du Sud, notamment avec des coopératives de femmes (Fivapamina à Madagascar, Ema Projects et TARA en Inde…), une économie solidaire au service du développement durable. Le développement est ici entendu comme la maîtrise par les femmes de leurs choix économiques, politiques, sociaux, culturels et écologiques dans un objectif de démocratie. Artisans du Monde défend l’idée d’un commerce équitable à trois dimensions : économique, éducative et politique. Ses moyens d’action sont la vente de produits du commerce équitable, l’éducation des consommateurs, des campagnes d’opinion publique et des actions de plaidoyer.

- CIDFF (Centre d’information des droits des femmes et des familles) est un lieu d’accueil, à Dunkerque, créé en 1980 dans le but de mettre à la disposition des femmes des informations dans tous les domaines de leur vie. De nombreuses femmes s’adressant au CIDFF ont entre 36 et 50 ans et n’ont jamais travaillé. Elles se retrouvent alors souvent seules et sans ressources, après avoir élevé leurs enfants. La rupture familiale constitue un risque important d’exclusion car elle provoque un appauvrissement. En outre, beaucoup de ces femmes présentent une employabilité réduite et ont une faible estime d’elles-mêmes, surtout si elles sont ou ont été victimes de violences. Les femmes qui présentent des chances de retrouver un emploi sont orientées vers le bureau d’accompagnement individualisé vers l’emploi (BAIE), constitué au sein du CIDFF et réservé aux femmes. De nombreuses questions posées au CIDFF concernent les enfants, telles que les modalités d’exercice de l’autorité parentale, le droit de visite, la non-représentation, le domicile de l’enfant, la responsabilité des parents par rapport aux comportements de leurs enfants, les pensions alimentaires, les différentes aides sociales disponibles...

- IMANI de Saint Pol sur Mer : IMANI est un mot tiré du Coran qui veut dire : respect, partage, dignité, bien être, foi. L’association a pour objectif la rencontre de femmes d’origines diverses autour d’activités variées telles que la couture, la cuisine… Régulièrement, Imani organise des fêtes et des goûters afin de rompre l’isolement de ces femmes.

- LUGOVA de Grande Synthe a pour objectif de lutter contre l’isolement de certaines femmes de la région en leur permettant de partir, souvent pour la première fois (en raison de leurs faibles ressources), en vacances. Il s’agit ainsi de bâtir avec les familles, à travers les mères notamment, une citoyenneté, de permettre la rencontre et le respect de cultures et de nationalités différentes.

envoyer un commentaire

Accueil du Carrefour des Solidarités | Plan du site | Espace privé | Contacts | Liens | Partenaires | Espace Administrateurs
Le Carrefour des Solidarités - 15 rue de l’Ecluse de Bergues - 59140 Dunkerque - Tél. : 03 28 63 70 40 - Fax : 03 28 63 70 60 - Mél : chantiers@carrefourdessolidarites.org

Création : http://www.agence-e-dock.com