Accueil du site  menu Le Carrefour des Solidarités  menu Les membres  menu Visites  menu Association Michel : la spirale infernale de la drogue, un espoir (...)

 
Association Michel : la spirale infernale de la drogue, un espoir !

« Toute personne, de tout milieu social, peut un jour se retrouver dans la spirale infernale de la dépendance », nous dit d’emblée Betty. 31 ans, accolée au mur dans le sas d’entrée et tendant ses mains tremblantes et gonflées pour prendre 15 seringues stériles. L’important pour elle, c’est en effet de pouvoir trouver, dans un lieu ouvert et chaleureux, une personne qui l’accueille sans jugement et qui va accepter de faire un bout de chemin avec elle.

C’est le rôle que tente de jouer Médiane, centre de jour pour toxicomanes actifs depuis 1999. On vient y laver son linge, prendre une douche, se couper les cheveux, se poser, téléphoner, échanger, boire un café, se faire aider pour une démarche administrative, prendre une collation ou s’entretenir avec un éducateur ou un infirmier. Bref, on y brise, pour quelques moments le rythme de la rue, de la galère et de la recherche incessante et fatigante du produit. Comme une toile d’araignée les professionnels tissent des fils, tissent un lien, apprivoisent, donnent l’envie de revenir. La porte reste ouverte.

Et puis, pour au moins éviter le pire, vous pouvez y trouver des moyens qui vont permettre de diminuer les complications sanitaires et sociales liées à cet usage. On peut y des seringues stériles, y déposer des seringues usagées, des kits snifs, des préservatifs, voire soigner ses petits bobos. Ces pratiques font partie de la Réduction des risques et ont été autorisées dans le cadre du plan gouvernemental contre la drogue et la toxicomanie initié en 1999.

En parallèle un travail de sensibilisation, de prévention et de réinsertion sociale est effectué par l’équipe médico-éducative. Son principal souci cependant est de tout mettre en œuvre pour préserver les liens qui progressivement se sont instaurés afin d’aboutir à une relation de confiance durable.

Lorsque la personne exprime la volonté et la motivation de mettre fin à sa consommation, avec un début de projet de soins, « Esquisse » prendra le relais. Centre spécialisé de Soins pour toxicomanes, Esquisse offre à toute personne (parents, enfants, etc.) un espace où, en toute confidentialité, elle peut venir échanger sur sa consommation, ses inquiétudes ou chercher des informations sur la toxicomanie. Un éducateur va tenter de construire avec la personne un projet de soin et la soutenir dans celui-ci. Le lien, toujours fragile, pilier de la relation éducative, est toujours un objectif à conserver. Les professionnels ne sont-ils pas en quelque sorte des « techniciens de la relation » ?

Et si, dans tout ce parcours de combattant, l’espoir se situait dans le lien, à son maintien et à sa protection. De fils en aiguille, il devient aussi solide qu’une grande tapisserie qu’on expose avec fierté sur le mur de son salon !!

Pour en savoir plus

Accueil du Carrefour des Solidarités | Plan du site | Espace privé | Contacts | Liens | Partenaires | Espace Administrateurs
Le Carrefour des Solidarités - 15 rue de l’Ecluse de Bergues - 59140 Dunkerque - Tél. : 03 28 63 70 40 - Fax : 03 28 63 70 60 - Mél : chantiers@carrefourdessolidarites.org

Création : http://www.agence-e-dock.com