APPRENDRE ENTRE ASSOS


Mi-juin, début juillet, la plupart des associations qui assurent une distribution alimentaire, chaque jour, aux exilés, ont constaté une tension de plus en plus grande au point qu’elles se sont demandé s’il était pertinent de continuer.

Reconnaissons d’abord que la question est pertinente, même si elle est complexe. D’une part, les associations ne peuvent pas accepter que leurs bénévoles soient mis en danger au moment même où ils accomplissent leurs gestes de fraternité. D’autre part, les tensions constatées viennent en grande partie de la situation vécue par les exilés : tensions provenant des différences culturelles, tensions causées par les « passeurs » eux-mêmes pour justifier leur propre présence, tensions occasionnées par l’ambiance répressive qui entoure ces rassemblements, mais aussi tensions dont sont en grande partie responsables les associations et leur organisation concrète…

Quelques jours après qu’elles aient échangé entre elles à ce sujet, nous avons reçu le message suivant provenant d’Emmaüs (écrit par Sylvie) :
« Bonjour, ce petit message risque de vous intéresser....
Ayant subi une "distribution abominable" la semaine dernière, nous avons essayé de comprendre et d’organiser celle d’hier....
Selon les bons conseils reçus en réunion l’autre jour, nous avons assisté à une distribution du soir (organisée par une association britannique)...

NON.... stupéfiant...
Des exilés en ligne, tout souriants... tout patients...
Mais par quels phénomènes y arrivent-ils et pas nous ???

Adrian, un militant, nous explique le "pourquoi" :
- l’équipe est TOUJOURS la même ;
- ils viennent TOUJOURS à la même heure ;
- ils distribuent quasiment TOUJOURS la même chose...
- ils parlent anglais...

Ah bon !

Nous remarquons de plus quelques bonnes idées :
- une table à part avec une corbeille de pain
- épices
- sauce en libre-service. »

Puis elle a raconté comment cela s’était passé, beaucoup mieux, depuis qu’ils se sont inspiré de cette expérience…

Le comité de rédaction

envoyer un commentaire

Accueil du Carrefour des Solidarités | Plan du site | Espace privé | Contacts | Liens | Partenaires | Espace Administrateurs
Le Carrefour des Solidarités - 15 rue de l’Ecluse de Bergues - 59140 Dunkerque - Tél. : 03 28 63 70 40 - Fax : 03 28 63 70 60 - Mél : chantiers@carrefourdessolidarites.org

Création : http://www.agence-e-dock.com