Accueil du site  menu Le Carrefour des Solidarités  menu Le journal du Carrefour  menu Les articles des journaux (2012)  menu A quoi a servi le Carrefour des solidarités en 2011 ?

 
A quoi a servi le Carrefour des solidarités en 2011 ?

Comme nous le répéterons souvent dans ce dossier spécial, le Carrefour des solidarités est un réseau d’associations et de C.C.A.S. qui tous demeurent autonomes dans leurs décisions et dans leurs activités. Mais s’ils ont éprouvé le besoin de créer un lien entre eux, c’est qu’ils attendent de ce réseau un certain nombre de services communs, voire, s’ils le jugent nécessaire, des prises de position publiques.

Au bout d’une année, on peut mesurer de plusieurs façons les services rendus par le Carrefour des solidarités. D’une part en mettant en valeur le nombre de personnes qui ont participé aux activités qu’il a proposées et le temps qu’elles ont consacré à ces activités. D’autre part en décrivant de façon plus qualitative, les fonctions qu’il a rempli et comment. C’est ce que nous ferons dans les différents articles qui vont suivre.

Combien de personnes ont participé ou ont pu bénéficier des activités proposées par le Carrefour des solidarités au cours de l’année 2011 ?

Elles ont été au nombre de 204.

- 40 % d’entre elles, 82, étaient des bénévoles (les personnes élues dans les différentes communes, soit 8, ont été évidemment comptabilisées dans cette catégorie),
- 50 % d’entre elles, 103, étaient des salarié(e)s.
- 10 % d’entre elles, 19, étaient des usagers citoyens

Ces chiffres indiquent une relative montée en charge de la présence des salarié(e)s dans les activités de l’année 2011. Ils sont en effet passés de 46,2 % l’année précédente à 50 % cette dernière année.Sur ces 204 personnes ayant participé aux activités :

- 128 étaient membres, salariés ou usagers de l’une des associations faisant partie du réseau, soit 60 %
- 44 provenaient d’un C.C.A.S. membre du réseau, soit 22 %
- 36 provenaient de l’un des partenaires du réseau, soit 18 %

Mais une personne a pu participer à une seule activité durant l’année alors que telle autre a participé à plusieurs activités qui au total font bien plus de 2 h. Pour mesurer une activité de formation, on utilise non seulement le nombre de participants mais aussi le volume horaire. On parle alors d’un nombre d’heures/stagiaires. On utilise ici la notion d’heure/personne.

C’est ainsi qu’au cours de l’année écoulée les 204 personnes différentes qui ont participé aux activités du Carrefour des solidarités ont totalisé de l’ordre de 2 682 h/personne.

Comment se sont répartis ces volumes horaires entre différents types d’activité ?

- Instances associatives : 14,9 %
- Coordination d’action : 7,4 %
- Formation : 40,4 %
- Observation : 7,5 %
- Information : 18,5 %
- Travail avec les usagers : 5,2 %
- Convivialité : 3,4 %

Retour vers le spécial AG 2012

envoyer un commentaire

Accueil du Carrefour des Solidarités | Plan du site | Espace privé | Contacts | Liens | Partenaires | Espace Administrateurs
Le Carrefour des Solidarités - 15 rue de l’Ecluse de Bergues - 59140 Dunkerque - Tél. : 03 28 63 70 40 - Fax : 03 28 63 70 60 - Mél : chantiers@carrefourdessolidarites.org

Création : http://www.agence-e-dock.com