Accueil du site  menu Le Carrefour des Solidarités  menu Les membres  menu Visites  menu A.C.L. Proxipol : les grandes oreilles

 
A.C.L. Proxipol : les grandes oreilles

(NDLR : depuis la rencontre qui est racontée ici, l’association a dû déménager de son local pour cause de travaux. L’esprit et les activités de l’association n’en ont pas changé pour autant)

Il fait beau. La cité des cheminots de Saint Pol sur mer est toute verte. Non loin du stade, nous pénétrons dans une grande cour qui évoque les fermes d’antan. Nous pénétrons dans un bâtiment, un ancien château aujourd’hui en plein délabrement. Nous sommes accueillis par Françoise, la présidente d’A.C.L. Proxipol. Nous montons avec elle et passons successivement dans une salle d’informatique, un vestiaire puis l’atelier couture. C’est au fond de celui-ci, qu’autour d’un café, nous évoquons le passé et l’avenir de l’association.

A.C.L., c’est l’Association Cité Liberté. La Cité Liberté, c’est un quartier tout proche situé entre la Cité des Cheminots et la Cité B.P. dans laquelle il y avait une cité de transit, les pâquerettes, cité de pauvres, cité d’exclus. C’est là qu’est née l’association à la fin des années 80. Des habitants, soutenus par un travailleur social, sans rien, sans équipement, ont organisé des réponses à leurs besoins immédiats : animation et loisirs pour les enfants, d’abord. Et puis, sans le sou pour se payer une machine à laver, bien souvent sans eau -elle était coupée, déjà- ils ont organisé une laverie collective. Pour avoir des vêtements, ils ont organisé des bourses aux vêtements. Etc. « Et depuis lors, nous raconte Françoise, on n’a pas cessé de tenter de répondre aux besoins des habitants dès que ceux-ci les exprimaient. » C’est plusieurs années après qu’est arrivé un centre social. L’association lui a transmis un certain nombre d’activités qu’elle ne fait plus. Mais pour autant, elle est restée inventive. Aujourd’hui il y a une permanence d’écrivain public, des sorties familiales, des ateliers de français, etc. De plus elle rayonne désormais sur l’ensemble de la commune de Saint Pol sur mer. D’où le Proxipol ajouté à son nom primitif. En clair, activités de services de proximité organisés par les habitants.

« C’est vrai qu’un certain nombre de ces activités ont généré de l’emploi, un peu moins d’une dizaine d’équivalent temps plein. Mais c’est toujours de l’emploi d’insertion. Et puis, ce qui nous importe, ce n’est pas la réussite de tel ou tel service, c’est la réponse apportée aux besoins des habitants », ont insisté nos interlocuteurs. « C’est pourquoi nous nous remettons constamment en cause en restant à l’écoute. C’est ainsi que nous avons profité de plusieurs opportunités pour mener des enquêtes ou pratiquer une évaluation de nos activités. » Des problèmes ? Il faut boucler le budget ! Les usagers participent. Mais, justement, ils manquent eux-mêmes d’argent. Alors, les demandes de subvention n’ont plus de secret pour l’équipe même si elles ne sont pas toujours couronnées de succès. Des locaux ! Ils vont devoir en changer une nouvelle fois, pas forcément pour en trouver de meilleurs. Se faire comprendre des services de la mairie ! Jamais évident quand les réponses qu’on apporte ne sont pas celles de services publics mais celles d’une organisation collective des habitants. « Mais c’est notre fierté d’être toujours à l’écoute des vrais besoins des habitants », concluent-ils.

Pour en savoir plus

Accueil du Carrefour des Solidarités | Plan du site | Espace privé | Contacts | Liens | Partenaires | Espace Administrateurs
Le Carrefour des Solidarités - 15 rue de l’Ecluse de Bergues - 59140 Dunkerque - Tél. : 03 28 63 70 40 - Fax : 03 28 63 70 60 - Mél : chantiers@carrefourdessolidarites.org

Création : http://www.agence-e-dock.com